By Zinfos 974
Toute la filière canne est suspendue aux lèvres de l’État. "Le gouvernement doit sortir de son silence", exhorte la CGPER alors que la campagne sucrière a commencé il y a quelques jours. Les 28 millions d’euros d’aides de l’État, prévues jusqu’en 2021 en compensation de la fin des quotas sucriers au nom du libre échange, se font toujours attendre pour cette année.  Le syndicat agricole a déposé une motion ce mardi au sous-préfet de St-Pierre demandant la reconduction de cette aide "sans la moind...
Views : 24. Votes : 0. Shares : 0.