By Musabyimana.be
En refusant de changer de point d’appui social et politique et d’agir contre les actes des monarchistes extrémistes, en remettant aux calendes grecques les revendications sociales, politiques et économiques des Rwandais, les bami rwandais Mutara III Rudahigwa et Kigeli V Ndahindurwa  ont accentué le dynamisme destructeur interne qui servit de soubassement à la Révolution rwandaise de novembre 1959. L’acculturation de l’élite rwandaise comme autre élément ayant influencé les événements s’est gref...
Views : 10. Votes : 0. Shares : 0.