By La Nouvelle Tribune
« Déloyal », « politique », « guerre »: le gouvernement russe a contre-attaqué jeudi face aux menaces d’exclusion des Jeux olympiques pour un interminable scandale de dopage qui ne cesse de ternir la réputation du pays.
Cette saga mine depuis quatre ans les efforts du président russe Vladimir Poutine, qui avait fait du sport un vecteur incontournable du prestige de son pays sur la scène internationale, tant par l’organisation de grandes compétitions comme les JO-2012 de Sotchi ou le Mondial-2018...
Views : 11. Votes : 0. Shares : 0.