By Le Quotidien
Sendou vit très mal sa cohabitation avec le port minéralier et vraquier en cours de construction. L’unique poste de santé dont dispose la commune a en effet été détruit et la piste la reliant à la route nationale devenue impraticable depuis l’hivernage ; tout ça, à cause du port. Le maire de la localité, Daouda Diao, s’est emporté mercredi face à la situation qui ne peut plus continuer. «Le port nous a causé énormément de dommages», a-t-il d’emblée posé en marge de l’audit de la gestion de sa co...
Views : 11. Votes : 0. Shares : 0.