By Le Quotidien
Le Sénégal ne doit pas sous-traiter la lutte contre le trafic et la coupe abusive de bois, mais prendre entièrement à bras-le-corps ces deux problématiques, a affirmé le ministre de l’En­vironnent et du développement durable, Abdou Karim Sall. Il a exprimé cette position samedi après qu’un député a suggéré la multiplication d’actions diplomatiques envers des pays voisins pour aider à résoudre ces phénomènes. «Je suis tout à fait d’accord que cela se fasse, mais ma conviction profonde est que cet...
Views : 13. Votes : 0. Shares : 0.