By Le Quotidien
Son nom renvoie à un bois dur, mais lui travaille sur un bois beaucoup plus mou. Marcel Xavier Venn, artiste plasticien autodidacte, travaille en fait sur des brins d’allumette. «En 1988, alors que j’étais encore fumeur, ma boîte d’allumettes était tombée alors que j’allumais une cigarette. En m’accroupissant pour ramasser la boîte, j’ai vu que les brins éparpillés avec des couleurs différentes présentaient diverses formes. Ça a fait tilt dans ma tête et ça a été le début», a révélé dimanche l’a...
Views : 13. Votes : 0. Shares : 0.