By Slate Afrique
Un Libyen, capturé en Libye puis amené aux Etats-Unis en 2017 pour y être jugé, a été condamné jeudi à 19 années de prison pour son rôle dans l'attaque d'un complexe diplomatique américain et d'une annexe de la CIA à Benghazi en 2012.
Views : 11. Votes : 0. Shares : 0.