By Africa News
Sept membres présumés d’un mouvement mauritanien prônant une réforme de cette république islamique conservatrice d’Afrique de l’Ouest ont été inculpées mercredi d’atteinte à l’Islam et de terrorisme par la justice mauritanienne, qui a revanche mis fin aux poursuites intentées contre deux célèbres féministes dont Amnesty avait demandé la libération.
Views : 3. Votes : 0. Shares : 0.