By France24 Afrique
A la une ce mardi, Hissène Habré a regagné son domicile, en banlieue de Dakar. Une sortie de prison temporaire pour l'ex-président tchadien qui serait selon son avocat, particulièrement « vulnérable » au coronavirus. Une excuse loin de satisfaire les victimes de son régime. Elles craignent que cette permission se transforme en libération permanente, même si les autorités sénégalaises l'assurent : il ne s'agit pas d'une grâce présidentielle.
Views : 87. Votes : 0. Shares : 0.