By Slate Afrique
Des massacres attribués aux groupes jihadistes ont fait au moins 50 morts vendredi et samedi au Burkina Faso: une trentaine de personnes ont été tuées lors de l'attaque d'un marché dans l'Est et au moins 25 dans des attaques de deux convois dans le Nord. 
Views : 29. Votes : 0. Shares : 0.