By Fraternité Matin
Diaby Issiaka, président du Collectif des victimes de Côte d'Ivoire, n’est pas content de l’assouplissement des mesures de mise en liberté de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.le lundi 1er juin 2020, lors d’une conférence publique à la mairie de Yopougon, il a accusé la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi) d’avoir rendu une décision « qui tue une deuxième fois les victimes ». Et de soutenir: « Le collectif des victimes de Côte d’Ivoire perçoit cette décision comme étant, d’un...
Views : 89. Votes : 0. Shares : 0.