By Fraternité Matin
Les grandes douleurs laissent sans voix. C’est pourquoi il n’avait pas donné de la voix. Mais le Chef de l’État Alassane Ouattara a trouvé hier la force de s’épancher d’un mot sur le drame personnel qui est le sien depuis une semaine, du fait de la disparition brutale de celui qu’il appelle son fils. Alassane Ouattara est intervenu au Parc des sports de Treichville, à la fin d’une série de témoignages émouvants, à l’occasion de l’hommage que rendait le Rhdp au Premier ministre Amadou Gon Couliba...
Views : 35. Votes : 0. Shares : 0.