By Mwinda
Revoici  papa Obambi, du fin fond de son Oyo natal. Encore plus fort et plus drôle que dans sa première lettre, Papa Obambi n’est pas seulement mécontent. Il est aussi bourré d’humour. Il se démarque de Sassou et des autres mbochis et le dit avec ses mots.
Views : 131. Votes : 0. Shares : 0.