By Africa News
Jusqu’ici, le coup de force du président tunisien Kais Saied, qui lui a permis d’étendre encore plus ses pouvoirs, était soutenu par la population. Mais depuis quelques jours, les Tunisiens commencent à s’inquiéter. Certains disent même redouter "un retour à la dictature de Ben Ali". Salwa Hamrouni est professeure à la faculté de droit de Tunis. Après l'adoption par le président d’un décret contenant des mesures exceptionnelles, cette semaine, elle aussi commence à se poser des questions.
Views : 69. Votes : 0. Shares : 0.