By La Depêche d'Abidjan
Selon une étude du Ministère de la justice et des droits de l'homme, dans la plupart des établissements pénitentiaires de Côte d'Ivoire, le taux de personnes maintenues en détention préventive est considérablement élevé. La moyenne nationale tourne autour de 40 à 45%.
À titre d'exemple, à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan, ce taux se situe autour de 49%, contre 45% à Man et 46% à Daloa. Tandis que la norme internationale est de 25 à 30%.
Ayant donc pris la pleine mesure de cette situa...
Views : 105. Votes : 0. Shares : 0.