By TIC Mag
Pour le déploiement pour la première fois en Afrique de ses datacenter Azure, le groupe américain d’informatique Microsoft a choisi l’Afrique du Sud, notamment les villes de Cape Town et Johannesburg qui devront abriter chacun un datacenter. Alors que ce déploiement était initialement prévu en 2019, le projet aura donc accusé quelques mois de retard. Pour une première exploitation, ces datacenters devront offrir des services Azure. A partir du troisième trimestre, ils proposeront Office 365. Enf...
Views : 82. Votes : 0. Shares : 0.