By Rwandaises
En 1994, Jean-Hervé Bradol s’est rendu au Rwanda en tant que responsable de programme à Médecins sans frontières (MSF). À son retour en France, il est l’un des premiers à dénoncer publiquement les responsabilités de la France dans ce génocide. Par Léa Masseguin
16 mai 1994 : Jean-Hervé Bradol vient de rentrer du Rwanda, où le génocide perpétré contre les Batutsi a déjà fait des centaines de milliers de victimes depuis le 7 avril. À son retour en France, celui qui est est alors responsab...
Views : 56. Votes : 0. Shares : 0.