Par PressAfrik
Si Macky Sall n’a bien qu’un seul motif de se réjouir du scrutin du dimanche 31 juillet c’est le taux de participation, même si celui-ci est loin d’atteindre les résultats qu’on est en droit d’espérer en démocratie. Ne dit-on pas « faute de grives, on mange des merles ». Pour le reste ces élections législatives constituent un...
Vus : 97. Votes : 0. Partages : 0.