Par Teranga News
Le Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) “condamne vivement” les actes de violences, quels que puissent être les instigateurs; qu’ils soient de la mouvance présidentielle ou de l’opposition, appelant les différentes parties à « revenir à la sérénité, à promouvoir la paix et la culture de la non-violence, pour des élections transparentes et apaisées».
Vus : 94. Votes : 0. Partages : 0.