Par L'évènement Précis
Le député natif de Tchaourou, AdamBagoudou,  l’une des victimes directes des violences post-électorales ne s’est pas laissé emporter par les vieux démons de la division. il dit avoir fumé le calumet de la paix avec ses frères qui lui ont causé du tort à l’occasion des actes de violences, en mettant à feu sa résidence de Tchaourou et tout ce qu’elle contenait.  Adam Bagoudou, prouve ainsi  sa bonne foi en acceptant volontiers  de faire partir du comité de dialogue mis sur pied pour trouver une so...
Vus : 19. Votes : 0. Partages : 0.