Par Agence Marocaine de Presse
Accroche: 
Les Médecins ophtalmologues du Maroc appellent le Parlement à ne pas céder aux pressions du lobby de l'industrie du verre et à préserver le principe de la séparation entre la prescription optique et la vente de lunettes, consacré par l’article 6 du projet de loi 45/13, tel qu’amendé et voté par la Chambre des Conseillers le 4 juin 2019 et ce, dans l’intérêt de la santé visuelle des Marocains, indique le Syndicat des ophtalmologistes du secteur libéral du Maroc.
Catégorie: 
Général
Vus : 11. Votes : 0. Partages : 0.