Par Journal du Tchad
Au moins 14 civils, dont six enfants, ont été tués dans le nord-ouest syrien par de nouveaux bombardements sur la région d’Idleb, dominée par les jihadistes et cible de frappes du régime et de son allié russe, rapporte samedi l’Observatoire syrien des droits humains.
« Samedi après minuit, les frappes russes ont touché un campement informel de déplacés près de Khan Cheikhoun », une ville du sud de la province d’Idleb, a indiqué l’Observatoire (OSDH).
Dans ces raids aériens, au moins huit civils,...
Vus : 23. Votes : 0. Partages : 0.