Par Journal du Tchad
Un homme de couleur blanche au volant d’un véhicule de transport en commun, ça ne court pas les rues à Abidjan où le Français Didier Nozière attire les curiosités dans ce métier de «chauffeur» qu’il exerce pour se « débrouiller ».Il ne passe pas inaperçu au volant de son pick-up, reliant les communes de Yopougon, son lieu de résidence, dans le sous-quartier  «Académie» à  Cocody, le quartier huppé dans l’Est de la capitale économique ivoirienne.
A 57 ans, Didier Nozière est chauffeur de woro-wor...
Vus : 33. Votes : 0. Partages : 0.