Par Journal du Tchad
Après une longue journée de travail, les ennuis ne font que commencer pour Mélanie. Car à l’instar de nombreux Banguissois, elle se trouve en conflit avec un propriétaire qui menace d’augmenter son loyer. De 15.000 Fcfa (environ 22 euros) à 25.000 Fcfa par mois.
« Je n’ai pas les moyens de payer une telle somme, je risque de devoir partir d’ici », s’inquiète la jeune femme, habitante du quartier PK5 de la capitale centrafricaine.
Vendeuse au marché central, elle voit le prix de ses légumes fluct...
Vus : 20. Votes : 0. Partages : 0.