Par Journal du Tchad
Chute des investissements, suppressions d’emplois, hausse du prix des carburants et de l’électricité… Dans un climat économique fragile, l’industrie sud-africaine craint le pire de la nouvelle taxe carbone, malgré son montant extrêmement faible.
En dépit de la forte résistance des gros émetteurs de CO2, l’Afrique du Sud, 14e pollueur au monde selon Greenpeace, est devenu le 1er juin le premier pays du continent à introduire une taxe carbone, entièrement à la charge des entreprises.
Cet impôt, qu...
Vus : 66. Votes : 0. Partages : 0.