Par Journal du Tchad
Après de longues tractations, les aînés sidama ont fait part lundi de leur décision, potentiellement lourde de conséquences, mais accueillie par un concert de klaxons et de chants à la gloire de cette ethnie dans les rues d’Hawassa, dans le sud de l’Ethiopie.
D’ici à la fin de la semaine, les Sidama entendent quitter la région des Nations, Nationalités et Peuples du Sud (SNNP), et déclarer la création de leur propre région, avec Hawassa pour capitale. Un geste, mettent en garde les observateurs,...
Vus : 17. Votes : 0. Partages : 0.