Par Journal du Tchad
Rappel des événements depuis l’arraisonnement début juillet au large du territoire britannique de Gibraltar d’un pétrolier iranien, soupçonné de faire route vers la Syrie, en violation des sanctions contre le régime de Bachar al-Assad.
Vendredi, la Cour suprême de Gibraltar a prolongé de 30 jours l’immobilisation du navire, en plein regain des tensions entre Téhéran et les pays occidentaux, tandis que l’Iran a annoncé avoir « confisqué » un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz.
– Le Gra...
Vus : 55. Votes : 0. Partages : 0.