Par Journal du Tchad
La décision de boycotter les élections législatives et municipales du 9 février prochain, par un des principaux partis de l'opposition, continue de faire jaser les journaux camerounais parus mercredi, avec en appendice les incertitudes dans les régions anglophones où la crise sécessionniste continue de préoccuper.Ils sont quatre, des cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) dont les portraits s'affichent en couverture et dont Le Messager évoque le «rêve brisé» : celui d'occuper...
Vus : 18. Votes : 0. Partages : 0.