Par Journal du Tchad
Plus de 160000 personnes, dont près de 18.000 déplacées dans tout le Kenya, sont affectées par des inondations ou des glissements de terrain depuis octobre dernier, a révélé jeudi la Croix-Rouge du Kenya (KRCS).Selon l'organisme humanitaire, au moins 120 personnes seraient mortes, dont 72 lors d'un glissement de terrain le week-end dernier dans le comté de West Pokot, au nord-ouest du Kenya.
Des infrastructures d'une valeur indéterminée, notamment des routes et des ponts, ont été endommagées, ce...
Vus : 17. Votes : 0. Partages : 0.