Par Journal du Tchad
Les autorités de transition soudanaises ont dissous le parti du président déchu Omar el-Béchir, suscitant vendredi les condamnations de la formation qui a dénoncé un gouvernement "illégal".
Jeudi, le Conseil souverain et le gouvernement du Premier ministre Abdallah Hamdok ont adopté une loi selon laquelle "le Parti du Congrès national (NCP) est dissous" et tous ses biens sont confisqués, conformément aux revendications du mouvement de contestation qui a obtenu en avril la destitution d'Omar el-B...
Vus : 14. Votes : 0. Partages : 0.