Par Journal du Tchad
"Ma voisine a été égorgée et dépecée": la ville d'Oicha, près de Beni, a enterré vendredi les 27 victimes du dernier massacre attribué au groupe armé ADF, dans l'est de la République démocratique du Congo.
Malgré l'odeur insupportable, plusieurs centaines de personnes ont afflué devant la petite morgue de quatre mètres sur cinq, prévue pour recevoir cinq corps en temps normal.
Ce vendredi, 14 cercueils sont alignés à l'intérieur de la morgue. Treize autre sont exposés à l'extérieur, faute de pla...
Vus : 60. Votes : 0. Partages : 0.