Par Journal du Tchad
Catastrophes climatiques meurtrières, sécurité alimentaire précaire, hausse du niveau de la mer : "Nous devons mettre fin à notre guerre" contre la planète qui "rend coup pour coup", a plaidé dimanche Antonio Guterres, à la veille de l'ouverture de la CP25 à Madrid, dénonçant des engagements "totalement insuffisants" contre le réchauffement.
Combatif, le secrétaire général des Nations unies a dressé un tableau bien sombre de l'avenir de l'Humanité, confrontée à une "crise climatique".
"Le point...
Vus : 17. Votes : 0. Partages : 0.