Par Journal du Tchad
Après un pic de 4,2% vers la fin de années 90 et une relative baisse de 3,1% au début des années 2000, le taux de prévalence du VIH/Sida, notamment la transmission mère-enfant, a connu une remontée de 3,09% au Congo entre 2013 et 2017, a indiqué à APA le coordonnateur du Réseau des associations des positifs du Congo, Flavy Passaka.Selon le coordonnateur de ce réseau qui est une plateforme d'une trentaine d'associations qui œuvre pour un accès aux soins des personnes vivants avec le VIH/Sida et l...
Vus : 13. Votes : 0. Partages : 0.