Par Journal du Tchad
Les politiciens négocient la formation d'un nouveau gouvernement en Irak, où les manifestations contre le pouvoir et son parrain iranien se poursuivent pour réclamer la mise à bas de l'ensemble du système actuel.
Avant même que le Parlement n'accepte formellement dimanche la démission du Premier ministre Adel Abdel Mahdi et de son cabinet, les partis politiques avaient commencé à se réunir. Et ces "rencontres se poursuivent", a assuré lundi à l'AFP un haut cadre politique.
Avec le Parlement le p...
Vus : 13. Votes : 0. Partages : 0.