Par Journal du Tchad
Très attendu, le procès pour corruption de deux anciens Premiers ministres algériens, aux côtés d'autres ex-hauts dirigeants politiques et de grands patrons du secteur automobile, a été ajourné dès son ouverture lundi à Alger, en raison d'une foule nombreuse et d'une salle trop petite.
"Le procès est reporté au 4 décembre", a déclaré à l'AFP Me Khaled Bourayou, avocat d'Ali Haddad, ancien dirigeant de la principale organisation patronale algérienne, le Forum des chefs d'entreprises (FCE), et fon...
Vus : 13. Votes : 0. Partages : 0.