Par Gabon Media Time
Lauréats du concours d’entrée à l’École africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU) sise à Lomé au Togo, les 19 étudiants gabonais font face à une précarité qui serait orchestrée par l’agence nationale des bourses du Gabon (ANBG). En effet, entre retard de paiement et attributions de bourses à des étudiants fictifs, les Gabonais inscrit au sein de cette école supérieure ne savent plus à quel saint se vouer. La direction générale de l’ANBG dit ne pas être au courant de cette...
Vus : 50. Votes : 0. Partages : 0.