Par RFI Afrique
Au Togo, ce 3 octobre, la police a présenté à la presse une vingtaine de personnes qui s'en seraient prises à une patrouille de gendarmerie à l’aide d’armes blanches. Ils ont tenté de brûler un commissariat à Lomé, la capitale. Le même scénario a été opéré à Sokodé. Le ministre de la Sécurité a estimé la semaine dernière que ces individus voulaient déstabiliser les institutions de la République. L'enquête a permis d'en arrêter certains. Des gendarmes ont été blessés et l’un d'entre d'eux a succo...
Vus : 78. Votes : 0. Partages : 0.