Par AfricTelegraph
L’ex directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, Brice Laccruche Alihanga, est soupçonné par la contre ingérence gabonaise d’avoir tenté d’organiser un coup d’état. Alors qu’il était encore en fonction, les services spéciaux sous la houlette du Colonel Frédéric Bongo avait interpellé un contingent de 11 vétérans français, dirigés par Stephan Privat.
Vus : 90. Votes : 0. Partages : 0.