Par Journal du Tchad
Le président Emmanuel Macron a invité à Pau (sud-ouest de la France) le 16 décembre les présidents des cinq pays du Sahel pour leur réclamer un appui plus clair face à la montée d'un sentiment antifrançais au Sahel, a-t-il annoncé mercredi à l'issue du sommet de l'Otan.
"Nous devons à très court terme reclarifier le cadre et les conditions politiques de notre intervention au Sahel avec les cinq Etats membres du G5 Sahel" (Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad, Mauritanie), a-t-il dit.
"Je ne peux ni...
Vus : 24. Votes : 0. Partages : 0.