Par Oeil d'Afrique
Le gouvernement ivoirien a justifié mercredi à Abidjan que la Suisso-Camerounaise Nathalie Yamb a été expulsée de la Côte d'Ivoire parce qu'elle a écrit sur les réseaux sociaux des propos « qui ont porté atteinte à la dignité des militaires ivoiriens » après l'accident d'hélicoptères survenu le mercredi 27 novembre dernier à Katiola (Centre-nord) lors de la visite d'État du président ivoirien Alassane Ouattara dans cette localité.
Vus : 153. Votes : 0. Partages : 0.