Par Journal du Tchad
Des mouvements de droits de l'homme et organisations professionnelles des médias du Burkina Faso ont condamné, jeudi à Ouagadougou, l'incendie criminel du véhicule du journaliste d'investigation, Ladji Bama.A travers des déclarations parvenues à APA, ces organisations invitent la justice et les autorités à retrouver et punir l'auteur ou les auteurs de cet acte.
«C'est avec une vive indignation que le Mouvement burkinabè des droits de l'Homme et des peuples (MBDHP) a appris, du journaliste d'inve...
Vus : 128. Votes : 0. Partages : 0.