Par Journal Du Cameroun
Les agences de voyage prisent d’assaut, à la veille du scrutin, alors que les séparatistes ont menacé de « verrouiller » ces deux régions anglophones.
 Signe de la fébrilité qui règne chez les autorités, des préfets  - à l’instar de ceux des départements de la Meme et de Mundemba (Région du Sud-ouest du Cameroun)  - ont menacé de sanctions administratives ceux des fonctionnaires qui ne seront pas à leur poste et qui n’iront pas voter le 9 février prochain.
Dans les régions anglophones du Nord-ou...
Vus : 159. Votes : 0. Partages : 0.