Par Africa News
La Grèce, l’un des pays d’Europe les plus touchés par l’immigration clandestine (première porte de débarquement des migrants sur le continent européen) est désormais décidée à ne plus se laisser ‘‘envahir’‘ par les demandeurs d’asile venus embrasser l’eldorado. Dans le paisible et très touristique village de Makrygialos (nord), les habitants ont fait barrage contre un projet gouvernemental qui vise à y loger des migrants.
Vus : 3. Votes : 0. Partages : 0.