Par Oeil d'Afrique
C’est dans un grand hôtel parisien que le rendez-vous est fixé pour un entretien avec Domingos Simoes Pereira, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle en Guinée-Bissau.
 En France pour une tournée politico-médiatique, celui qui aurait selon les résultats de la Commission électorale nationale recueilli 46% contre 54% pour Umaro Sissoco Embalo, ne décolère pas et refuse de « tourner le dos » aux menaces lancées par son adversaire.
 Interview.
Vus : 41. Votes : 0. Partages : 0.