Par News Mada
L’heure est au développement et non plus aux face-à-face politiques. Le chef de l’Etat a répondu à l’opposition. Face au caprice de l’opposition de réorganiser les trois dernières élections dont la présidentielle de 2018, la réponse du président Andry Rajoelina a été simple et concise, à Toliara samedi. « La réorganisation des élections auxquelles la population (…)
Vus : 38. Votes : 0. Partages : 0.