Par La Libre Afrique
Le chef de l’État malien Ibrahim Boubacar Keïta a gracié 400 détenus pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, dont un prêcheur récemment condamné pour des propos polémiques, a indiqué la présidence mardi. « Dans le cadre des mesures anti-Covid 19, le président de la République vient de gracier 400 détenus dont le prêcheur Bandiougou Doumbia », …
Vus : 99. Votes : 0. Partages : 0.