Par Radio Okapi
Trente-cinq miliciens Twa se sont rendus, vendredi 22 mai dans la localité Muhuya en territoire de Nyunzu (Tanganyika), auprès des autorités territoriales et ont annoncé leur décision de rompre avec la violence. Ils affirment qu’ils vont se joindre désormais à « tous ceux qui œuvrent pour le retour de la paix dans le territoire de Nyunzu ».
Preuve de leur engagement, ces miliciens ont remis aux FARDC leurs armes traditionnelles, notamment des arcs et flèches.
Vus : 17. Votes : 0. Partages : 0.