Par France24 Afrique
Evariste Ndayishimiye, candidat du parti au pouvoir et élu ce lundi président du Burundi à 68,72% des voix, a vu sa victoire contestée par son principal adversaire Agathon Rwasa. Sauf recours fructueux de l'opposition, le général Ndayishimiye, 52 ans, va donc succéder au président Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005.
Vus : 47. Votes : 0. Partages : 0.