Par France24 Afrique
Le non-lieu a été confirmé par la cour d'appel de Paris dans l'enquête française sur l'attentat déclencheur du génocide au Rwanda en 1994. Une enquête qui visait des proches de l'actuel président Paul Kagame.
La démission du président malien, Ibrahim Boubacar KÉÏTA n'est plus un préalable aux négociations pour les opposants du Mouvement M5. Une nouvelle donne qui ne signe pas la fin de la mobilisation. 
La mort mystérieuse de centaines d'éléphants au Bostwana qui laissent les scientifiques perpl...
Vus : 63. Votes : 0. Partages : 0.