Par Fraternité Matin
Elle a fait cette proposition après une visite effectuée dans ce centre à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le district d’Abidjan. En effet, situé à Biabou, dans la commune d’Abobo, ce centre a été inondé. Ce qui a entraîné l’affaissement d’un pan du mur, détruisant les ordinateurs et autres documents.
« Après cette visite, nous lançons un appel au gouvernement afin que ce centre soit délocalisé dans un endroit où les enfants seront plus en sécurité », a-t-elle proposé, so...
Vus : 37. Votes : 0. Partages : 0.